GIGOM 2010

GIGOM 2010

Les Ressources Naturelles Extractives pour un développement durable au service du Gabon émergent 

Le Gabon a un sous sol riche en ressources naturelles. Il est également le quatrième producteur de pétrole de  l'Afrique subsaharienne et troisième rang dans la sous- région Afrique Centrale. L'industrie pétrolière en amont joue un rôle crucial dans l'économie, elle représente 80% des exportations gabonaises, 60% des recettes de l'Etat, 55% du PIB. 

Le Gouvernement affiche la ferme volonté d'une politique d'ouverture à tous les investisseurs nationaux et étrangers d'horizons divers.

Le gaz naturel sert actuellement à la production d'électricité. Toutefois, conformément à la politique d'émergence prônée par le Chef de l'Etat, le Gabon se lance dans une autre forme de monétisation et de valorisation locale du gaz naturel, à savoir le GNL et la pétrochimie. Le Chef de l'Etat a annoncé la création d'une société nationale pétrolière "Gabon Oil Company", chargée de gérer les participations de l'Etat dans les sociétés pétrolières, de gérer l'exploration, l'exploitation pétrolière et la distribution. 


Selon les données statistiques 2008 de l’entreprise BP, le Gabon avait des réserves prouvées de pétrole de 1995 millions de barils à la fin de 2007 ou 0,16% des réserves mondiales. Pour la même période, le Gabon a produit en moyenne de 230 mille barils de pétrole brut par jour, 0,29% de la production mondial avec un changement de -2,1% par rapport à 2006.

Le pétrole brut exporté par le Gabon est de l'ordre de l'API 30 à 35, avec une petite quantité de 25 API •.Les qualités du brut exportés sont le  Rabi Light (35 API) et le Mandji (30 • API) Blend.

Le plus grand champ de pétrole du Gabon est le Rabi-Kounga et Le second champ est celui de Gamba-Ivinga.

Le secteur minier

La collecte de nouvelles données géologique et minière réalisés récemment dans le cadre d’un important programme financé par l’UE, offre des opportunités multiples et complète le portefeuille d’indices et gisements connus.

2ème producteur de manganèse au monde, le Gabon représente près de 25% du commerce international de ce produit. Le gisement de Moanda dans l’est du pays a d’abondantes réserves qui sont estimées à 200 millions de tonnes avec une teneur moyenne de 50% de minerai. Avec la mise en production à court terme, la Gabon  ambitionne d’occuper le 1er  rang mondial.

Le Gabon finalise une étude de faisabilité sur le gisement de niobium et phosphates de Mabounié près de Lambaréné. Le pays peut prétendre produire jusqu’à 15% du niobium mondial. Producteur d’or artisanale dont la production réelle n’est pas connue mais est estimée entre 300 et 700kg. 

Le Gabon va voir sa 1ère production industrielle d’or avec la mise en exploitation du gisement de Bakoudou près de Bakoumba dans le sud est du Gabon à quelques kilomètres de Moanda. Avec le fer de Bélinga dont la production est prévue pour bientôt, le pays n’a pas révélé l’ensemble de son potentiel pour ce qui est de cette substance particulière. Plusieurs  régions, au nord ouest, à l’est et au sud du pays, renferment un fort potentiel en fer.
 
La production d’uranium a cessé au Gabon depuis 1999, Toutefois avec la reprise des cours de cette matière première, la recherche a été relancée.

Documents légaux régissant les secteurs des mines et des hydrocarbures en République Gabonaise



GIGOM 2010

Gabon International Oil, Gas and Mining Conference and Exhibition (GIGOM 2010) mettra en valeur le potentiel du pays à travers une conférence et un salon. Les entreprises sont invitées à assister à ces manifestations afin de rencontrer et d'échanger avec les décideurs impliqués dans les hydrocarbures et les industries minières du Gabon.

Pour plus d'informations sur le Gabon s'il vous plaît visitez le site ci-dessous:
www.legabon.org


GIGOM
GIGOM

Sponsors:


Official Carriers:

airfrance


Official Freight Forwarder:


Logo Panal


GIGOM
GIGOM





 
     
     
     
GIGOM 2010
© 2010 Cubic Globe Ltd